Sélectionner une page

Consommer des produits locaux ou en circuit court est une véritable démarche qualité.

 

Qualité environnementale

Consommer des produits locaux ou en circuit court réduit le temps de transport des aliments donc les émissions de gaz à effet de serre. L’importation des fruits et légumes a un impact significatif sur l’environnement. En effet, ces aliments doivent être transportés rapidement (par avion, par camion, etc.) et souvent être conservés durant leur voyage (réfrigération, climatisation). Ils nécessitent donc d’importantes quantités d’énergie. Le circuit court réduit considérablement le nombre d’intermédiaires.

Consommer les produits locaux limite l’emballage des produits.  La plupart des produits frais exportés sont (sur)emballés pour être protégés des aléas des trajets entre leur lieu de production et leur lieu de consommation. En revanche, les fruits et légumes locaux peuvent être achetés en majorité sans aucun emballage, directement chez le producteur, sur le marché ou dans les épiceries. En consommant local je réduis la production de déchets. Je limite aussi le gaspillage alimentaire, car une partie des fruits et légumes exportés ne supportent pas le voyage, s’abîment en route et se retrouvent ainsi directement à la poubelle à l’arrivée.

Consommer les produits locaux répond donc à une démarche de réduction des gaz à effet de serre et aux enjeux de développement durable.

 

Qualité nutritive

Le circuit court offre une fraîcheur exceptionnelle et une plus grande qualité nutritive des fruits et légumes. Cueillis à maturité, ils ne sont pas stockés longtemps et n’ont donc pas besoin de traitements de conservation potentiellement néfastes. Consommer local, c’est également privilégier les produits de saison et avoir l’occasion de découvrir des légumes et des variétés oubliés de notre patrimoine.

 

Qualité de vie

Consommer local se caractérise par une faible distance entre le producteur et le consommateur. S’approvisionner chez le producteur, c’est contribuer à une meilleure rétribution de son travail. Le producteur touche une rémunération plus juste, car il y n’y a aucun ou un seul intermédiaire entre le producteur et le consommateur. C’est donc participer au développement de l’activité, de l’emploi et de l’économie sur son territoire et sa région.

La consommation local permet également de préserver notre patrimoine : le savoir-faire, la diversité des cultures, le paysage agricole…

 

Bienvenue chez Boc d'Oc ! -15% sur votre première commande avec le code : PREMIERE